Frans Nederlands Engels Duits 

Fist-fucking

J'aime pratiquer le fisting mais avec des soumis motivés et qui prennent le temps pour ressentir tous les plaisirs de cette pratique, le plaisir obtenu des deux côtés est alors sublime. C’est une sorte de communion sacrée entre la Maitresse et son soumis, les deux ne faisant plus qu’un. Malgré tout il faut être conscient qu’il s’agit d’une pratique hard et extrême qui n’est pas possible avec tout le monde vu son côté délicat et dangereux. Vu le temps de préparation, il faut prévoir une durée de séance de plusieurs heures car dans ce type de jeux la dilatation que celle-ci soit anale ou vaginale est primordiale à la réussite finale du fisting. J’utilise donc d’abord différents types de godes dont j’augmentent au gré de la session le diamètre et le volume afin que les sphincters soient bien étirés avant de commencer le fisting proprement dit. J’utilise aussi beaucoup l'excitation, la sensualité, l'approche par le toucher et la parole pour encourager le soumis a se donner totalement et s'ouvrir complètement à sa Maitresse. Commence ensuite la lente introduction de la main protégée par des gants à usage médical et dont les doigts sont gardés tendus et groupés dans l'orifice préalablement bien lubrifié et distendu progressivement. Une fois l'introduction effectuée, le poing peut être fermé, ou les doigts rester droits. Dans certains cas je peux même aller jusqu’à l’insertion de l’avant bras. Ce fisting peut durer longtemps ou être très court. L’expérience, la condition physique et l’état de fatigue du soumis ou de la soumise rentrant en ligne de compte. Grâce à cette pratique, je peux obtenir en définitive une jouissance extrême du sujet.


P1110365
P1110400
P1110419
P1110433
P1110435