Frans Nederlands Engels Duits 

Qui suis je


Toi, le visiteur de ce site, prend conscience du moment qu’il t’est donné de vivre en pouvant ainsi m’approcher.
Prends conscience que tu pénètres dans l’antre d’une Maîtresse sublime, inégalable et inégalée.
Prends conscience de ta condition de mâle soumis, d’être inférieur, d’entité de bas étage.

Dans mes veines, depuis tant d’années, coule le sang d’une Domina innée, d’une femme maîtresse inaccessible devant laquelle la condition d’esclave, pour tout homme franchissant le pas, se révèlera.
Dans mon univers, tu oublieras les pulsions les plus secrètes de ton âme pour voguer sur le fil de mes plus profonds désirs.

Si tel est mon bon vouloir, tu m’approcheras dans mon antre de Liège à 15 minutes du centre, tu pourras y découvrir ta plus insondable douleur, tes désirs les plus inassouvis. Si tel est ton destin, tu en ressortiras grandi. Je serai ta drogue, ton quartier des délices, la délivrance de ton âme.

Approche, et regarde…. Ici, tu en as encore la possibilité, regarde et profite tant qu’il t’en soit loisible. Prends connaissance de ma grandeur, de ma beauté, de ma jeunesse, de la douceur de ma peau ambrée, de mes courbes envoûtantes.
Imagine-toi en ma présence, courbant l’échine, le regard fuyant et fixant le sol ….

Imagine-toi un seul instant sur le pas de ma porte, haletant, le doigt tremblant et hésitant sur la sonnette.
Si telle est ma volonté, la porte s’ouvrira et mon souffle tu sentiras ;
Ta condition d’esclave, tu percevras ;
Ta superbe tu abandonneras ;
Ton honneur te quittera ;
Ta fierté, tu négligeras ;

Et ta peine, tu confesseras ;
Ta contrition, à toi se révélera ;
Ta soumission t’apparaîtra ;
Ta punition, tu subiras ;
Tes péchés, tu expieras ;

Dans mon antre, mots, tu ne diras ;
Regard baissé, tu t’obligeras ;
De ne pouvoir me contempler, tu souffriras ;
De ne pouvoir me toucher, peine tu endureras ;

Lorsque mon souffle t’envahira ;
De souffrance, tu t’enivreras ;
Quand lanière de cuir te punira ;
Pardon tu demanderas ;

Quand limite de ta souffrance, tu atteindras ;
Encore et encore, tu gémiras ;
Quand mon plaisir, tu exacerberas ;
De plus en plus, tu regretteras.

Si tu désires un rdv pour venir subir ma loi téléphone-moi ou envoie moi un MAIL
  maitresse xawana